NOUVELLES
09/08/2013 11:04 EDT | Actualisé 09/10/2013 05:12 EDT

Deux pilotes de la Turkish Airlines enlevés à Beyrouth

Deux Turcs travaillant pour Turkish Airlines, un commandant de bord et son copilote, ont été enlevés dans la nuit de jeudi à vendredi par des hommes armés qui ont stoppé leur véhicule sur la route menant de l'aéroport de Beyrouth à leur hôtel.

Selon les médias libanais, un groupe a revendiqué l'enlèvement au nom de neuf Libanais de confession chiite kidnappés l'an dernier près de la frontière turco-syrienne. Les deux Turcs seront relâchés après la libération des neuf Libanais, a déclaré ce groupe.

« Nous annonçons que le pilote turc et son assistant sont nos hôtes jusqu'à ce que nos frères qui ont été enlevés à Azaz soient relâchés », précise le groupe dans un communiqué, selon la télévision et l'agence de presse libanaises.

Selon ce même communiqué, la Turquie est tenue pour responsable de l'enlèvement des neuf Libanais qui faisaient partie d'un groupe de onze personnes kidnappées en mai dernier par des rebelles sunnites syriens à Azaz, dans le nord de la Syrie.

Ils ont été enlevés alors qu'ils rentraient d'un pèlerinage en Iran, avaient indiqué leurs familles. Deux d'entre eux avaient ensuite été relâchés.

La Turquie a appelé ses ressortissants à quitter le Liban. Le ministre des Affaires étrangères, Ahmet Davutoglu, a dit s'être entretenu avec le premier ministre libanais.

« Comme pour les affaires précédentes, nous n'épargnons aucun effort pour réunir les pilotes et leurs familles en toute sécurité », a écrit Ahmet Davutoglu sur son compte Twitter.

Un diplomate turc a indiqué que les deux employés de Turkish Airlines avaient été enlevés aux environs de trois heures du matin (0 h GMT) lorsque des hommes armés ont stoppé le bus transportant des membres d'équipage vers leur hôtel situé dans la capitale libanaise.

Le ministère turc des Affaires étrangères et la compagnie aérienne ont déclaré être en contact avec les autorités libanaises, mais ne pas avoir eu d'informations sur l'état de santé des deux ressortissants turcs.

« Nous avons immédiatement contacté les autorités libanaises, à tous les niveaux, et nous avons lancé une enquête approfondie », a déclaré le porte-parole du ministère turc des Affaires étrangères, Levent Gumrukcu.

Les autres membres de l'équipage, sains et saufs, sont actuellement dans un hôtel de Beyrouth et devraient bientôt retourner en Turquie, a précisé le porte-parole.

Reuters