NOUVELLES
09/08/2013 07:37 EDT | Actualisé 09/10/2013 05:12 EDT

Chargers: Philip Rivers s'en est tiré sans dommages contre Seattle

SAN DIEGO - Philip Rivers a disputé un premier match préparatoire sans commettre de revirement ou subir un sac.

C'était là une petite victoire pour les Chargers, bien qu'ils aient tout de même subi la défaite, 31-10 aux griffes des Seahawks, jeudi soir.

Mike McCoy, qui faisait ses débuts comme entraîneur-chef, s'est dit satisfait de la tenue de ses premières brigades en attaque et en défense, même si elles ont peu joué.

Rivers a complété cinq passes sur six pour 45 verges dans la poussée initiale de 74 verges en 13 jeux, couronnée par le placement de 28 verges de Nick Novak.

L'an dernier Rivers a été victime de 49 sacs et a commis 22 revirements, dont 15 interceptions, alors que San Diego a raté les éliminatoires pour une troisième saison de suite.

Le réserviste Charlie Whitehurst a subi deux interceptions et trois sacs, par contre, mais McCoy a dit qu'il n'a pas fait du mauvais boulot.

McCoy a noté que la première interception était une bonne passe, et que le joueur visé par celle-ci aurait dû revenir plus vers le ballon. L'entraîneur a aussi remarqué qu'on n'a pas toujours bien protégé le quart substitut.

En défense, McCoy a bien aimé le rendement du secondeur Dwight Freeney, engagé comme joueur autonome après 11 brillantes années avec les Colts.

«Ça fait du bien de voir ça, a dit McCoy. Dès le début il est arrivé du côté extérieur et a fait du beau travail contre le plaqueur droit. Il fait ça depuis toujours. Il va beaucoup nous aider.»

Freeney n'a pas récolté de sac contre Russell Wilson, mais il l'a souvent pourchassé.

«Tout le monde aime réussir un sac, mais parfois le plus important est de causer du désordre pour le quart, a dit Freeney. Le faire sortir de sa zone, lui rendre les choses inconfortables.»

Les Chargers disputeront leurs prochains matches préparatoires contre les Bears, les Cardinals et les 49ers. Le club va amorcer son calendrier régulier le 9 septembre au Qualcomm Stadium, contre les Texans.