NOUVELLES
08/08/2013 05:14 EDT | Actualisé 08/10/2013 05:12 EDT

Témoignage bouleversant de Roger Boulanger, victime de la présumée course de rue sur Grande Allée

Roger Boulanger a décidé de s'adresser aux médias pour sensibiliser les automobilistes aux conséquences d'une conduite dangereuse. L'homme de 60 ans a été blessé, de même que trois de ses proches, dans un accident survenu samedi dernier sur la Grande Allée.

Il conduisait le Chevrolet qui a été percutée par le véhicule d'un des deux conducteurs qui participaient à une prétendue course de rue en plein centre-ville de Québec.

M. Boulanger rappelle que ce genre de comportement peut non seulement entraîner la mort, mais aussi d'importantes séquelles psychologiques. « Soyez prudent. Soyez juste conscient qu'il y a des choses acceptables et d'autres pas du tout. Ce qui s'est passé samedi, pour moi, est complètement inacceptable. »

Selon lui, l'accident survenu samedi devrait engendrer une réflexion populaire sur la conduite dangereuse.

De son côté, la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ), qui multiplie les publicités-chocs pour sensibiliser les gens à la vitesse au volant, salue cette initiative.

Samedi dernier vers 17 h, deux jeunes conducteurs qui roulaient à vive allure ont provoqué un accident qui a fait six blessés à l'intersection de l'avenue Briand. Aucune accusation n'a été portée jusqu'à maintenant.