NOUVELLES
08/08/2013 11:57 EDT | Actualisé 08/10/2013 05:12 EDT

Pour Popp, Devine n'a pas à craindre pour son poste... pour l'instant

MONTRÉAL - Malgré sa piètre performance de jeudi et sa propension à échapper le ballon depuis le début de la campagne — six fois en tout, dont cinq sur des bottés — l'entraîneur-chef et directeur général des Alouettes, Jim Popp, a indiqué que le spécialiste des retours et receveur de passes Noel Devine n'a pas à craindre pour son poste. Pour l'instant.

«Il a connu un mauvais match, mais d'échapper trois ballons, ça arrive bien rarement à qui que ce soit, a répondu Popp quand on lui a demandé si un changement de personnel alimenterait les discussions du personnel d'entraîneurs au cours des prochains jours. Je me sens très mal pour lui et pour notre équipe, mais ça arrive parfois.

«Techniquement, il ne nous fait pas reconsidérer son poste avec cette performance. Il y a d'autres gars qui ont échappé des ballons. Il sera encore avec notre équipe. On a d'autres joueurs à notre disposition qui sont capables d'effectuer le travail sur les retours de botté, comme Tyron Carrier, qui a ramené un botté pour un touché lors du premier match avant de se blesser. Nous avons d'autres options si jamais nous décidons d'effectuer un changement.

«À chaque semaine, nous discutons des façons d'améliorer notre formation. Ç'a été le cas cette semaine. Mais il faut être réaliste, Noel Devine est premier ou deuxième dans toutes les catégories sur les retours de bottés d'envoi, de dégagement ou de placements (ndlr: avant le match de jeudi, il était deuxième pour les verges combinées, les verges sur les retours de dégagement, de bottés d’envoi et de placements ratés). Alors c'est bien difficile de le sortir du terrain.»

Mais à n'en pas douter, les revirements sont venus compliquer son travail à son premier match sur les lignes de côté à la suite de l'important remaniement de la semaine dernière.

«On ne peut pas donner le ballon à notre adversaire quatre fois et nous creuser un trou de la sorte en première demie, a-t-il expliqué. Ça change complètement le plan de match.»

Malgré tout, il est convaincu qu'il trouvera des points positifs à cette rencontre.

«C'est certain qu'en regardant le match, nous trouverons des points positifs, il y en a toujours. Je suis aussi content de la façon dont nous avons rebondi en deuxième demie. Nous bougions mieux le ballon et notre jeu était, de façon générale, plus efficace.»

****

Popp n'a pas pu compter sur les services du demi offensif Brandon Whitaker pour cette rencontre. Blessé, le porteur de ballon no 1 des Alouettes devrait rater quelques semaines d'activités.

En son absence, c'est le Canadien Jerome Messam qui a accompli la majeure partie de la besogne au sol pour les Alouettes. Il n'a pas fait du vilain boulot: en 14 courses, il a amassé 90 verges.

Le receveur de passes et spécialiste des retours Tyron Carrier, le garde Anthony Barrette et l'ailier défensif Bo Adebayo ont aussi raté la rencontre pour les locaux.

Du côté des Argonauts, le receveur Dontrelle Inman, le joueur de ligne offensive Andrew Jones, l'ailier défensif David Lee et le plaqueur Jermaine Reid n'étaient pas en uniforme.