NOUVELLES
08/08/2013 05:23 EDT | Actualisé 08/10/2013 05:12 EDT

Les prix des matières premières et des données sur la Chine font grimper le TSX

TORONTO - La Bourse de Toronto a terminé la séance avec des gains majeurs, jeudi, aidée par des progressions marquées des secteurs aurifère, des métaux et des matériaux, et des données économiques positives provenant de la Chine.

L'indice composé S&P/TSX a grimpé de 140,19 points, à 12 552,92, tandis que le dollar canadien a bondi de 0,92 cent, à 96,86 cents US.

Le TSX, indice fort en titres de matières premières, a été propulsé par des statistiques montrant une augmentation des exportations et des importations de la Chine en juillet, au-delà des attentes.

Ces données ont aussi contribué à la montée de l'or pour livraison en décembre de 24,60 $, à 1309,90 $ US l'once, tandis que le cuivre a grimpé de neuf cents, pour s'établir à 3,27 $ la livre. Le pétrole brut sur le Nymex pour livraison en septembre a reculé de 97 cents, à 103,40 $ US le baril.

Le TSX a été propulsé par de solides gains dans les secteurs des mines et des métaux, en progression de 7,36 pour cent, alors que le titre de Turquoise Hill Resources (TSX:TRQ) a grimpé de plus de 12 pour cent, à 5,10 $.

L'action de Thompson Creek Metals (TSX:TCM) a aussi gagné 11,74 pour cent, à 3,30 $, après l'annonce de l'identité du nouveau chef de la direction.

Presque tous les secteurs ont affiché des gains sur le TSX, à l'exception de l'énergie, des télécommunications et des services publics.

Les indices américains ont aussi enregistré certains gains, après des résultats mitigés pour la plupart de la séance. La moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a progressé de 27,65 points, à 15 498,32, alors que l'indice du Nasdaq a avancé de 15,12 points, à 3669,12. L'indice de référence S&P 500 a gagné 6,57 points, à 1697,48.

Au plan des nouvelles économiques au sud de la frontière, des données ont montré un nombre de demandeurs d'assurance emploi au cours du dernier mois à son plus bas niveau en près de six ans. Cela signale moins de mises à pied et un certain renforcement de l'économie américaine.

Le département américain du Travail a indiqué que la moyenne de demandes sur quatre semaines avait glissé de 6250, à 335 500 — le plus bas niveau depuis novembre 2007.

Les marchés en ont eu beaucoup à digérer, jeudi, alors que bon nombre d'entreprises canadiennes d'une variété de secteurs ont dévoilé leurs résultats financiers.

Les actions du détaillant Canadian Tire (TSX:CTC.A) ont terminé la séance à un niveau record pour l'année, en hausse de 7,11 pour cent, à 5,94 $, à la suite de l'annonce de résultats ayant surpassé significativement les attentes des analystes.

L'exploitant de salles de cinéma Cineplex (TSX:CGX) a aussi vu son titre atteindre un niveau de clôture record, en hausse de 2,48 $, à une valeur de 40 $.