NOUVELLES
08/08/2013 01:14 EDT | Actualisé 07/10/2013 05:12 EDT

Le rôle de Spezza

Avec le départ de Daniel Alfredsson pour Détroit, Jason Spezza pourrait bien devenir le huitième capitaine de l'histoire des Sénateurs d'Ottawa.

« N'importe quel joueur aimerait être reconnu comme le capitaine d'une équipe, a déclaré Spezza à une radio locale. Je suis fier d'être un meneur dans notre vestiaire. Notre équipe a toujours été dirigée par un noyau de meneurs. Cette situation persistera, que je sois le prochain capitaine ou non.

« Je pense être l'un des joueurs qui doivent être bons soir après soir, et qui doivent s'assurer que les choses se passent bien dans le vestiaire tout en prenant une grande part de responsabilité. »

Spezza a connu des déboires la saison dernière. Il a raté 43 matchs du calendrier en plus du premier tour des éliminatoires contre le Canadien en raison d'une blessure au dos.

Il a d'ailleurs été écarté de la formation préliminaire d'équipe Canada en vue des Jeux olympiques de Sotchi.

Le centre des Sénateurs ne manquera donc pas de motivation à l'amorce de la saison 2013-2014.

« Je me sens bien [...]. Je ne me souviens pas d'être aussi excité à l'aube d'une saison simplement parce que ça fait si longtemps que je n'ai pas joué. »

Au revoir Alfie, bonjour Bobby

Contrairement à son ancien capitaine, Spezza ne croit pas que le gazon pousse plus vert chez le voisin.

« Je crois que nous avons une très bonne équipe, note le centre de 30 ans. Je ne considère pas Détroit comme un meilleur endroit pour gagner qu'Ottawa. »

L'acquisition de Bobby Ryan des Ducks d'Anaheim permettra d'apposer un baume sur la perte d'un vétéran de 17 saisons et du meilleur pointeur de l'histoire de la formation.

« C'est tout un ajout à notre équipe, souligne Spezza concernant Ryan. Il apportera une différente touche à notre équipe, quelque chose que nous n'avons pas eu pendant des années.

« Je crois être capable de l'aider à devenir un meilleur joueur. »

Un capitaine n'aurait jamais si bien dit...