NOUVELLES
08/08/2013 12:49 EDT | Actualisé 08/10/2013 05:12 EDT

Le Groupe GLV renoue avec la rentabilité pour un premier trimestre

MONTRÉAL - GLV (TSX:GLV.A) a affiché une rentabilité pour un second trimestre consécutif avec un profit net de 1,3 million $ ou trois cents par action, de base et dilué.

Lors du premier trimestre correspondant de l'exercice précédent, l'entreprise montréalaise qui propose des solutions technologiques dans les secteurs du traitement des eaux et des pâtes et papiers, avait enregistré une perte nette de 5,5 millions $ ou de 13 cents par action.

La compagnie a attribué ce résultat entre autres à la réduction des charges financières, soit les gains liés aux variations de taux de change et aux instruments financiers dérivés.

Richard Verreault, président et chef de la direction de GLV, a parlé de «résultats encourageants», combinés à un carnet de commandes «à son plus haut niveau depuis deux ans», qui permettent selon lui de voir «favorablement» les perspectives du Groupe GLV.

Le bénéfice par action s'est chiffré à trois cents pour les trois mois clos le 30 juin, comparativement à la perte de 13 cents l'année précédente.

Ses revenus ont légèrement reculé, à 144,7 millions $. Ils avaient été de 146,7 millions $ lors du trimestre correspondant de l'année précédente.

Une baisse provenant principalement de GL&V Pâtes et Papiers a été partiellement contrebalancée par la hausse des revenus de la division Van der Molen — secteur des procédés industriels, a-t-on indiqué.

Pour GL&V Pâtes et Papiers, la compagnie a évoqué un carnet de commandes moins élevé au début du présent exercice en comparaison avec l'année dernière, reflétant le prolongement du ralentissement économique observé en Europe qui «affecte principalement le marché des équipements neufs».

Pour Ovivo — secteur du traitement des eaux —, les revenus sont comparables à ceux du même trimestre de l'exercice précédent.

Selon les données fournies jeudi par GLV, le carnet de commandes global s'élevait à 395,3 millions $ au 30 juin, contre 380 millions $ le 31 mars.

Le Groupe GLV compte plusieurs filiales. Les entreprises du groupe exercent leurs activités dans plus de 25 pays et comptent environ 2100 employés.

À la Bourse de Toronto, l'action de GLV glissait jeudi de 12 cents, ou 3,23 pour cent, clôturant à 3,60 $.