NOUVELLES
08/08/2013 01:25 EDT | Actualisé 08/10/2013 05:12 EDT

Des huîtres américaines retirées du marché au Québec et à Ottawa

OTTAWA - L’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) avise la population de ne pas consommer les huîtres américaines décrites ci-après: elles pourraient être contaminées par la bactérie Vibrio parahaemolyticus.

Le département de l’Agriculture du Connecticut a publié un rappel sur des huîtres et des myes en provenance de certains secteurs coquilliers qui étaient la source d’un certain nombre de cas de maladie aux États Unis, indique l'ACIA. Aucun cas de maladie n’a été signalé au Canada.

Les huîtres retirées du marché portent les étiquettes dont le site de récolte est CT-79, CT-105, CT-109 ou CT-207, et dont la date de récolte est entre le 3 juillet 2013 et le 2 août 2013 inclusivement. Elles étaient vendues par certains détaillants au Québec et Peter’s Wholesale Meats à Ottawa.

Les consommateurs qui ne sont pas certains d’avoir acheté les huîtres visées par le rappel devraient communiquer avec leur détaillant. Les importateurs canadiens retirent volontairement du marché les produits visés, sous la supervision de l'ACIA.

Les aliments contaminés par la bactérie Vibrio parahaemolyticus ne présentent pas nécessairement d’altération visible ni d’odeur suspecte. Leur consommation peut causer la vibriose, qui peut entraîner une diarrhée aqueuse et sanglante, des crampes abdominales, des nausées, des vomissements, des maux de tête, une fièvre et des frissons.

Les symptômes se manifestent habituellement entre 12 et 24 heures après avoir consommé les produits alimentaires contaminés, mais ils peuvent apparaître entre quatre et 96 heures. Les cas de maladie graves sont rares et surviennent plus fréquemment chez les personnes dont le système immunitaire est affaibli.