Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Une perte en recul pour Boralex

La société énergétique montréalaise Boralex (TSX:BLX) a réduit sa perte à 1,7 million de dollars ou 4 ¢ par action au deuxième trimestre, comparativement à 6 millions de dollars ou 16 ¢ par action au même moment l'an dernier.

Ses produits de la vente d'énergie ont progressé légèrement à 40,1 millions de dollars, après s'être chiffrés à 38,9 millions de dollars il y a un an.

La compagnie a expliqué par voie de communiqué que l'amélioration de sa performance au deuxième trimestre est en grande partie attribuable à la contribution du parc éolien St-Patrick, en France, acquis en juin 2012, à de meilleures conditions de vent au Canada et à une hydraulicité plus forte aux États-Unis qui ont plus que compensé l'impact de l'arrêt des activités de la centrale thermique de Kingsey Falls.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.