NOUVELLES
07/08/2013 06:06 EDT | Actualisé 07/10/2013 05:12 EDT

Un incendie ravage l'aéroport international de Nairobi, au Kenya

NAIROBI, Kenya - L'aéroport international de Nairobi, au Kenya, a recommencé à accueillir des vols intérieurs et de transport des marchandises en fin de journée mercredi, après avoir été fermé pendant plusieurs heures dans la foulée d'un incendie qui a lourdement endommagé le hall des arrivées.

Les flammes ont brûlé pendant quatre heures avant que les autorités ne considérent le sinistre comme circonscrit, et le feu a continué pendant encore au moins deux heures après cette annonce.

On ne rapporte aucune blessure grave, mais deux personnes ont été incommodées par la fumée.

L'incendie coincide avec le 15e anniversaire des attentats à la bombe perpétrés contre les ambassades américaines de Nairobi et de Dar es Salaam, en Tanzanie, mais rien ne permet pour l'instant de croire à une attaque terroriste. Le responsable de la police antiterrorisme kenyane, Boniface Mwaniki, a expliqué à l'Associated Press qu'il attend que les flammes aient été éteintes avant de pouvoir inspecter les lieux.

Une épaisse colonne de fumée noire était visible pratiquement partout en ville. Un petit incendie s'est déclaré vers 5h, mais la lenteur de la réaction des pompiers et leur manque d'équipement ont apparemment permis au feu de se propager.

Les flammes ont ravagé le hall des arrivées internationales, là où les passagers franchissent les douanes et récupèrent leurs bagages.

Les vols qui devaient se poser à Nairobi ont plutôt été redirigés vers la ville côtière de Mombasa ou vers la Tanzanie.

Les responsables s'affairaient mercredi à convertir une gare domestique en gare internationale pour permettre à ces vols de recommencer à se poser au Kenya.