NOUVELLES
07/08/2013 12:28 EDT | Actualisé 07/10/2013 05:12 EDT

Opposants au parc éolien MRC de l'Érable : l'avocat plaidera les troubles de voisinage

Les opposants au parc éolien dans la municipalité régionale de comté (MRC) de l'Érable pourront se faire entendre le 15 août devant un tribunal.

La demande d'autorisation d'un recours collectif sera entendue au Palais de justice de Victoriaville. L'avocat au dossier plaidera les troubles de voisinage.

La plainte porte aussi sur le bruit, la vibration, la poussière des centaines de camions qui passent devant les résidences tous les jours, la contamination d'un puits d'eau potable, la perte de valeur immobilière, le stress et l'anxiété.

Un des requérants, Yvon Bourque, a déménagé en raison de la proximité des éoliennes et il n'arrive pas à vendre sa maison. « Sur les quatre personnes qui sont venues, trois ont dit que ça ne les intéressait pas de voir tout ça. La quatrième était prête à donner, mais elle voulait me donner 100 000 $ de moins », raconte-t-il.

M. Bourque indique que le ministère de l'Environnement était à Sainte-Sophie-d'Halifax, mardi, pour répondre aux plaintes de résidents.

Un recours collectif serait également envisagé par les opposants au parc éolien dans la région de Thetford Mines. Une mise en demeure a été envoyée à la compagnie.

Des problèmes de voisinage ont aussi été dénoncés sur la Côte-de-Beaupré, causés par le parc éolien de la Seigneurie de Beaupré, mais le promoteur a choisi d'indemniser les résidents.