Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Message à la Russie

L'IAAF demande à la Russie de revoir sa nouvelle politique contre les gais, mais ne veut pas lancer un débat politique pendant les Championnats du monde.

Selon le directeur général de la fédération internationale, « la Russie aurait tout à gagner de voir d'une autre manière les gens qui ont un style de vie différent. Ce qui les inciterait peut-être à réfléchir sur leurs choix plutôt que de s'isoler », a dit Nick Davies.

Mais le représentant de l'IAAF insiste pour dire que les mondiaux, tout comme les Jeux olympiques, ne doivent pas servir de plate-forme politique. L'édition 2013 des Championnats du monde d'athlétisme commence ce week-end à Moscou.

La nouvelle loi russe permet à la police de donner des amendes à toute personne participant à des rassemblements destinés aux gais.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.