Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

BlackBerry ne réussit toujours pas à séduire

Les parts de marché du fabricant canadien de téléphones cellulaires BlackBerry ont atteint 2,9 % au deuxième trimestre, en comparaison à 4,9 % à pareille date l'an dernier, selon des données compilées par International Data Corp.

La part de marché des appareils de BlackBerry arrive au quatrième rang, derrière les téléphones intelligents qui fonctionnent avec le système d'exploitation Android développé par le géant Google, suivis de l'iPhone d'Apple et des appareils utilisant la plateforme Windows de Microsoft.

À noter que le système Android est loin devant ses concurrents : au deuxième trimestre; il accaparait 79 % des parts de marché.

Les analystes concèdent qu'il est encore tôt pour tirer des conclusions sur l'avenir de BlackBerry. Mais en bourse, mercredi, le titre de l'entreprise de Waterloo, en Ontario, avait perdu 3.6 % pour terminer sa chute à 9,55 $, effaçant cinq jours consécutifs de gains.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.