NOUVELLES
06/08/2013 11:12 EDT | Actualisé 06/10/2013 05:12 EDT

Une explosion dans un immeuble résidentiel de l'Argentine fait huit morts

BUENOS AIRES, Argentine - Une explosion provoquée par une fuite de gaz naturel a ravagé mardi un immeuble résidentiel de la ville de Rosario, en Argentine, faisant au moins huit morts et 60 blessés, en plus de forcer l'évacuation d'une grande partie du centre-ville.

Les autorités ont ajoué que 19 personnes figuraient sur la liste des disparues.

Des dizaines de résidants se sont retrouvés coincés aux étages supérieurs de l'édifice, alors qu'un épais panache de fumée s'élevait dans le ciel de la troisième plus grande ville du pays. Les façades avant et arrière de l'édifice ont été dévastées, exposant les restes détruits des appartements à l'intérieur.

Des pompiers déployés aux étages supérieurs ont évacué les résidants par les fenêtres et les balcons, alors que les étages inférieurs brûlaient. L'explosion a endommagé d'autres bâtiments à proximité, et par crainte d'un effondrement, la police a évacué tous les édifices et les écoles dans un rayon de cinq pâtés de maisons.

Des secouristes inspectaient toujours les décombres en fin de journée à la recherche d'autres victimes potentielles.

Le chef de la défense civile de Rosario, Raul Rainone, a déclaré que l'explosion semblait avoir été causée par une fuite de gaz. Il a confirmé qu'au moins huit personnes avaient perdu la vie dans l'explosion.

L'entreprise qui fournit le gaz a coupé l'alimentation dans une grande partie du centre-ville par mesure de précaution.

Selon le responsable de la santé à Rosario, Leonardo Caruana, trois des blessés sont dans un état critique.

Les pompiers ont mis trois heures pour maîtriser le brasier et redoutent maintenant l'effondrement de l'édifice, a indiqué le service des incendies.

PLUS:pc