NOUVELLES
06/08/2013 01:38 EDT | Actualisé 06/10/2013 05:12 EDT

Le nouveau président iranien se dit prêt à discuter du dossier nucléaire

TÉHÉRAN, Iran - Le nouveau président iranien a déclaré, mardi, que l'Iran était prêt à ouvrir des discussions «sérieuses» et rapides avec la communauté internationale sur son programme nucléaire contesté.

Le président Hasan Rouhani a affirmé qu'il était prêt à «s'engager dans des discussions sérieuses et substantielles sans perdre de temps», et a dit espérer que les interactions entre l'Iran et les pays occidentaux soient fondées sur des «discussions et non des menaces».

M. Rouhani s'est adressé aux journalistes mardi lors de sa première conférence de presse depuis son arrivée en poste. Il a été assermenté dimanche.

Plus tôt dans la journée, la chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton, avait appelé le président iranien à organiser le plus tôt possible des «discussions significatives» sur le dossier nucléaire.

Les pays occidentaux pensent que le programme nucléaire iranien vise à concevoir des armes atomiques, tandis que le gouvernement iranien assure que son programme n'a que des objectifs civils et pacifiques.

Quatre rondes de discussions tenues depuis l'an dernier n'ont pas permis de faire des progrès significatifs dans ce dossier.

PLUS:pc