NOUVELLES
06/08/2013 08:44 EDT | Actualisé 06/10/2013 05:12 EDT

Accusé du meurtre de son épouse, le soldat Howard Richmond reste détenu

OTTAWA - Le soldat canadien accusé du meurtre prémédité de son épouse est demeuré détenu à l'issue de sa comparution par vidéo devant la Cour de l'Ontario, mardi après-midi.

Howard Richmond, un adjudant âgé de 50 ans qui avait été déployé à trois reprises en Afghanistan, est demeuré assis bien droit lorsqu'il a décliné son identité, et répondait «oui, monsieur» lorsque l'on s'adressait à lui.

Il se trouvait au Centre de détention d'Ottawa-Carleton pour cette comparution par vidéo.

Ses avocats, Joseph Addelman et Jason Gilbert, ont affirmé qu'ils attendaient toujours la communication de la preuve et précisé qu'il faudrait prévoir un certain temps avant la tenue de l'audience sur la libération conditionnelle.

Richmond avait signalé la disparition de son épouse Melissa Kelly Richmond, âgée de 28 ans, après qu'elle eut pris la route en fin de soirée, le 24 juillet, à Winchester.

Le corps de la jeune femme a été plus tard retrouvé sans vie dans un petit ravin situé non loin d'un centre commercial en banlieue d'Ottawa. Son véhicule abandonné avait été localisé dans le stationnement du centre commercial.

Melissa Kelly Richmond aurait été poignardée à de nombreuses reprises. Ses funérailles ont été célébrées samedi à Petawawa.

Howard Richmond, qui dit souffrir d'un trouble de stress post-traumatique, doit se présenter de nouveau en cour le 20 août.