NOUVELLES
05/08/2013 05:58 EDT | Actualisé 05/10/2013 05:12 EDT

Un premier mariage gai est célébré en Uruguay

Un couple homosexuel s'est présenté avant l'aube lundi en Uruguay pour être le premier à s'enregistrer en vertu de la nouvelle loi sur le mariage gai, mais deux autres hommes avaient obtenu une permission spéciale quelque temps auparavant pour se marier in extremis à l'hôpital, en raison du cancer de l'un des conjoints.

Une employée de l'État civil présente pour ce mariage, Luisa Salaberry, a soutenu que la cérémonie avait été « très émotive » et intime.

Elle a précisé que le gouvernement uruguayen avait dérogé aux 10 jours de bureaucratie nécessaire en raison du stade avancé du cancer de l'un des époux.

Mme Salaberry, qui n'a pas dévoilé l'identité du couple, a souligné que les deux hommes avaient attendu que la loi entre en vigueur pour pouvoir se marier.

Le directeur de l'État civil, Adolfo Orellano, a confirmé que le mariage célébré dans cet hôpital était le premier entre conjoints de même sexe en Uruguay.

Plus tôt dans la journée de lundi, le producteur de télévision Sergio Miranda et l'artiste Rodrigo Borda, qui sont en couple depuis 14 ans, étaient les premiers à se manifester auprès de l'État civil.

M. Borda a affirmé qu'il s'agissait d'un jour historique, puisque lui et son conjoint ne seraient plus considérés comme des « citoyens de seconde classe ».

L'Uruguay est le troisième pays des Amériques, après le Canada et l'Argentine, à avoir légalisé le mariage entre conjoints de même sexe. L'administration du président Jose Mujica a également décriminalisé l'avortement et le Sénat devrait approuver sous peu une loi sur l'industrie de la marijuana, qui serait gérée par le gouvernement.

Associated Press

La Presse Canadienne