NOUVELLES
05/08/2013 05:47 EDT | Actualisé 05/10/2013 05:12 EDT

Cameco a enregistré des profits de 34 millions $ au deuxième trimestre

SASKATOON - Le producteur d'uranium Cameco (TSX:CCO) a annoncé lundi avoir enregistré au deuxième trimestre un bénéfice net ajusté attribuable aux actionnaires de 34 millions $, ou neuf cents par action après dilution, en hausse comparativement à celui de 5 millions $, ou un cent par action après dilution, réalisé lors de la même période en 2012.

Sur une base ajustée, le bénéfice net s'est élevé à 61 millions $, ou 15 cents par action après dilution, comparativement à 31 millions $, ou huit cents par action après dilution, au deuxième trimestre de 2012.

La hausse des profits s'explique notamment par une augmentation du bénéfice issu du secteur de l'uranium en raison d'une poussée du volume des ventes et des prix réalisés, a expliqué la société de Saskatoon.

Les revenus de l'entreprise se sont élevés à 421 millions $ au cours de la période de trois mois terminée le 30 juin. Ils avaient été de 282 millions $ lors du trimestre équivalent un an auparavant.

Les résultats du deuxième trimestre sont conformes aux prévisions.

Tim Gitzel, président et chef de la direction de Cameco, a affirmé que malgré la faiblesse prolongée du marché de l'uranium, le portefeuille de contrats de l'entreprise avait continué à lui être favorable, procurant des prix moyens supérieurs au prix au comptant actuel de l'uranium.

Cameco est l'un des plus importants producteurs d'uranium au monde, un important fournisseur de services de conversion et l'un des deux fabricants de combustible Candu au Canada.