Les allergies alimentaires et l'eczéma en hausse chez les enfants

Pretty baby eating with plug
Pretty baby eating with plug

Les Centers for Disease Control and Prevention ont fait une mise à jour des données compilées entre 1997 et 1999, qui indiquaient que 3,4 % des jeunes étaient aux prises avec de l’eczéma ou des allergies alimentaires. Entre 2009 et 2011, c’est 5,1 % des enfants qui se retrouvent dans cette situation.

En ce qui a trait à l’eczéma, les données ont grimpé de 5 %, passant de 7,4 à 12,5 % dans le dernier rapport. Fort heureusement, pour les troubles respiratoires, notamment l’asthme et le rhume des foins, les résultats n’ont présenté aucune hausse des cas recensés.

My Health News Daily rapporte que les causes sont encore indéterminées, selon LaJeana Howie, responsable de l’étude. Cependant, on suggère que les enfants doivent être exposés à différents germes ou infections dans leur petite enfance, ce que la société moderne élimine avec ses normes « trop hygiéniques ».

Il serait tout indiqué, donc, que l’on diminue un peu cette frénésie hygiénique. Celle-ci nous prive de l’exposition naturelle aux germes présents dans notre environnement. Depuis la grippe H1N1, les lieux publics, tout comme nos maisons, se sont transformés en endroits stérilisés.

Prenons conscience que ces mesures affaiblissent nos défenses immunitaires naturelles.

INOLTRE SU HUFFPOST

Soigner le rhume de vos enfants