Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Spengler dans l'inconnu, comme les autres

Bruno Spengler est en Russie pour la première fois de sa vie. Il découvre Moscou à l'occasion de la course DTM qui aura lieu ce week-end.

La série DTM s'arrête en fait sur un circuit situé à 80 km au nord-ouest de la capitale pour la sixième manche de la saison.

Le circuit a été conçu par l'architecte Hermann Tilke et a été ouvert en 2012. C'est un circuit de 2,55 km, composé de 12 virages (8 à gauche, 4 à droite).

Les pilotes auront 74 tours à faire, et atteindront des vitesses de pointe de 250 km/h.

Spengler tentera de récupérer le premier rang du classement général, lui qui a deux points de retard sur Mike Rockenfeller (Audi).

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.