Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

D'autres employés de la MMA sont mis à pied à Farnham

e Syndicat des Métallos confirme que la compagnie ferroviaire Montréal, Maine & Atlantic Railway (MMA) procédera à de nouvelles mises à pied à Farnham, en Montérégie.

Certains employés ont été formellement avisés de leur sort, soutient-il, sans pouvoir dire combien. Des conducteurs de train et des employés de l'entretien seraient du nombre.

La MMA a déjà mis à pied 17 employés et 2 cadres de Farnham le 16 juillet dernier, 10 jours après la tragédie de Lac-Mégantic, qui a fait 47 morts et entraîné une catastrophe écologique de grande envergure.

Les employés touchés n'avaient reçu aucun préavis. Ils avaient été simplement avisés de ne plus se présenter au travail.

Le Syndicat des Métallos dit que dans ce cas, MMA avait fourni une liste des employés mis à pied, ce qui n'est pas le cas cette fois-ci. Il tente maintenant d'obtenir plus de détails auprès de la compagnie.

Le syndicat ne peut cependant dire combien d'employés seront touchés par cette nouvelle vague de licenciements.

Avant la tragédie de Lac-Mégantic, la MMA embauchait environ 80 personnes à Farnham.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.

INOLTRE SU HUFFPOST

Explosion d'un train à Lac-Mégantic

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.