NOUVELLES
24/07/2013 08:39 EDT | Actualisé 23/09/2013 05:12 EDT

États-Unis : la Chambre refuse de limiter les pouvoirs de surveillance de la NSA

La Chambre des représentants américaine a rejeté mercredi un amendement à la loi sur les crédits de la défense qui aurait limité la capacité de la National Security Agency (NSA) à collecter des informations téléphoniques et électroniques.

La chambre basse du Congrès a rejeté l'amendement à une courte majorité de 217 voix pour et 205 voix contre.

Cette mesure était la première visant à restreindre les capacités de la NSA depuis les révélations d'Edward Snowden, début juin, sur l'étendue de la surveillance exercée par l'agence de renseignement.

L'amendement, déposé par le républicain du Michigan Justin Amash, aurait interdit à la NSA de collecter aux États-Unis des données téléphoniques et d'autres informations sur des individus non visés spécifiquement par une enquête.

La Maison-Blanche et les agences de renseignement s'étaient opposées à cet amendement. Le président Barack Obama avait estimé qu'il aboutirait « à démanteler à la hâte un de nos instruments de lutte contre le terrorisme ».

Reuters