NOUVELLES
24/07/2013 03:31 EDT | Actualisé 22/09/2013 05:12 EDT

Obama appelle au rejet des forces « qui conspirent contre la classe moyenne »

Les Américains doivent adopter une vision à long terme afin de renverser les « forces qui ont conspiré depuis des décennies contre la classe moyenne », a déclaré Barack Obama lors d'un discours présentant sa vision de l'économie à l'Université Knox, à Galesburg.

Le président des États-Unis a accusé les républicains de s'être consacré au cours des dernières années « à un défilé sans fin de diversions, de prises de position politiciennes et de faux scandales » plutôt que de défendre la classe moyenne qui doit, a-t-il dit, être renforcée. Le président a promis de présenter ses propositions à cet effet sous peu.

« Certaines sont des idées dont j'ai déjà parlé auparavant, d'autres seront nouvelles; certaines demanderont un feu vert du Congrès, je pourrai en appliquer d'autres tout seul; certaines pourront s'appliquer tout de suite, d'autres prendront des années à s'appliquer pleinement », a prévenu M. Obama.

Même avant la crise de 2008, a exposé le président, la classe moyenne avait déjà subi « une érosion pendant des décennies ». Obama a aussi déploré que les « 1 % de plus riches » aient quasiment monopolisé les augmentations de revenus ces dix dernières années.

Le président doit dévoiler le détail de ses propositions économiques au fil des déplacements sur le territoire américain prévus à son agenda jusqu'à la fin du mois de septembre. Elles porteront sur les infrastructures, la formation, l'accès à la propriété, les retraites, la santé et la mobilité sociale.