NOUVELLES
24/07/2013 02:47 EDT | Actualisé 23/09/2013 05:12 EDT

La Canadienne Chloé Isaac finit encore sixième en solo aux Mondiaux

BARCELONE, Espagne - La Québécoise Chloé Isaac a pris le sixième rang du solo libre de nage synchronisée, mercredi, à l'occasion des Championnats du monde des sports aquatiques de la FINA.

Celle qui a fait partie de la formation canadienne qui a fini quatrième des épreuves en équipe des Jeux olympiques de Londres a obtenu 89,940 points pour son programme, soit 45,260 points au chapitre du mérite technique et 44,680 au niveau de l'impression artistique.

Elle a terminé à 7,4 points de la gagnante, la Russe Svetlana Romashina. Celle-ci a obtenu 97,340 points, ce qui lui a permis de devancer la Chinoise Huang Xuechen (95,720) et l'Espagnole Ona Carbonell-Ballestero (94,290).

«Je suis vraiment contente de ce que j’ai fait ce soir (mercredi). J'ai amélioré beaucoup de choses entre les préliminaires et la finale. J’avais une meilleure finition dans mes mouvements aujourd’hui, je me déplaçais mieux dans la piscine et j’ai livré une bonne interprétation. J’ai vraiment ressenti ma musique et j’ai essayé d’avoir le meilleur contact possible avec les juges, mais aussi avec la foule», a expliqué la Québécoise de 22 ans, qui a nagé sur 'Me Voy' de Yasmin Levy.

«Il y a encore certaines améliorations techniques à apporter à mes figures, mes poussées et mes vrilles, mais je crois que c’est encourageant pour l’avenir», a conclu Isaac, qui avait également pris le sixième rang en solo technique samedi dernier.

Romashina a ainsi décroché sa troisième médaille d'or des Mondiaux de Barcelone, et son 13e titre mondial depuis 2005.

Isaac a été devancée au cinquième rang par la Japonaise Yukiko Inui (91,600) et elle a fini devant la Grecque Despoina Solomou, septième (88,800).

La Brossardoise avait également terminé sixième lors du solo technique qui s'est déroulé samedi, à l'occasion de la première journée de compétition des Mondiaux.

D'ailleurs, le classement chez les huit premières athlètes a été exactement le même lors des deux épreuves en solo disputées en Espagne, si ce n'est que ce sont deux nageuses différentes qui ont permis à l'Ukraine de finir quatrième à chaque fois — Lolita Ananasova lors du solo libre, mercredi, et Anna Voloshyna à l'occasion du solo technique tenu au cours du week-end.

Les Russes ont remporté les quatre premières épreuves de nage synchronisée jusqu'ici à Barcelone et on s'attend à ce qu'elles réussissent un balayage de toutes les médailles d'or, comme elles l'avaient fait à Shanghai il y a deux ans.

La Chine a décroché trois médailles d'argent, tandis que l'Espagne a une médaille d'argent et trois de bronze.

La finale de duo libre sera au programme de jeudi. Emilia Kopcik et Stéphanie Leclair nageront pour le Canada. En préliminaires, mardi, les deux Québécoises avaient fini septièmes.