NOUVELLES
23/07/2013 04:25 EDT | Actualisé 21/09/2013 05:12 EDT

Messieurs, attention au déjeuner!

Les hommes qui ne prennent pas de déjeuner courent plus de risques que les autres d'avoir une crise cardiaque ou de mourir d'une maladie du coeur, affirment des chercheurs américains.

La chercheuse Leah Cahill et ses collègues de l'École de santé publique de l'Université Harvard ont analysé les données recueillies lors d'un sondage sur l'alimentation et ses conséquences sur la santé mené auprès de 27 000 hommes âgés de 45 à 82 ans entre 1992 et 2008.

Leurs résultats montrent que les hommes ayant l'habitude de ne pas prendre de petit-déjeuner avaient 27 % plus de risques de subir une crise cardiaque ou de mourir d'insuffisance coronarienne que ceux qui prenaient une collation le matin.

Fait à noter: les participants à l'étude qui sautaient le petit-déjeuner avaient aussi tendance à être plus jeunes, à fumer plus souvent, à être célibataires, à faire moins d'activité physique et à boire davantage.

Le détail de ces travaux est publié dans la revue Circulation.