BIEN-ÊTRE
22/07/2013 01:08 EDT | Actualisé 21/09/2013 05:12 EDT

Les meilleurs (et les pires) breuvages pour bien s'hydrater quand il faut chaud

Getty

Le Québec a connu une importante vague de chaleur dans les dernières semaines et le scénario risque fort bien de se reproduire d'ici la fin de l'été. Lorsque la température monte, il est crucial de bien s'hydrater. Pas seulement pour répondre à la sensation de soif, qu'il convient d'anticiper, mais aussi tout simplement parce que nous transpirons davantage et évacuons ainsi une quantité importante d'eau.

Souvent associée à un manque en sels minéraux, une mauvaise hydratation peut avoir des conséquences importantes après plusieurs jours de fortes chaleurs. Fatigue, faiblesse, insomnie, pour éviter ses symptômes, il importe de bien manger, de rester à l'ombre mais aussi et surtout... de boire. Essentielle à la vie, l'eau compose 60% de notre corps, une proportion qui atteint les 70% pour notre cerveau et 90% pour nos poumons, des organes plus que vitaux.

La dose journalière recommandée quand il fait très chaud? Entre 1,5 et 2 litres d'eau par jour. Il faut bien l'avouer, passer la journée à boire de l'eau, on a vu plus funky et la tentation est grande de varier les plaisirs. Mais vous vous en doutez, pendant la canicule, toutes les boissons ne sont pas forcément bonnes à boire. Ce n'est d'ailleurs pas pour rien que notre jolie langue a différencié le verbe "s'hydrater" du verbe "se désaltérer". Tour d'horizon du meilleur et du pire des boissons de l'été:

Boissons : le meilleur et le pire de la canicule