NOUVELLES
22/07/2013 04:16 EDT | Actualisé 20/09/2013 05:12 EDT

La fièvre McCartney gagne Québec

À quelque 24 heures du concert de Paul McCartney à Québec, l'équipe de production s'affaire à mettre la touche finale aux installations sur les plaines d'Abraham.

Le mystère reste entier quant à savoir si la légende britannique est arrivée à Québec et sur l'endroit où le chanteur logera pendant son séjour. Admirateurs et journalistes font d'ailleurs le pied de grue à l'aéroport international Jean-Lesage.

La cuisine du chef Boulay au menu

Si on ignore où se trouve Paul McCartney, on sait en revanche, ce qu'il va manger. Le chef Jean-Luc Boulay du restaurant le Saint-Amour a fait savoir qu'il a été chargé de préparer le repas végétarien qui sera servi au chanteur, mardi soir, sur les plaines d'Abraham.

« Mon idée, c'est de lui faire manger presque 100 % de produits du Québec, ce qu'on trouve dans les marchés en ce moment. Il va commencer par une eau de tomate et une gelée de concombre en sphérification parfumée au basilic. C'est une mise en bouche très fraîche. Ensuite, je vais représenter un jardin sur un carpaccio de betterave », poursuit-il.

Des raviolis lui seront servis en plat principal

Le chanteur britannique avait soupé au Saint-Amour lors de son premier passage à Québec en 2008.

Une visite payante

La visite du chanteur à Québec profite également aux hôteliers de la Haute-Ville, qui constatent des répercussions immédiates sur leurs chiffres d'affaires. Un bénéfice d'autant plus apprécié cette année, note le directeur général de l'Hôtel Château Laurier, Alain Girard.

« C'est une saison touristique plutôt ordinaire cette année, donc la venue de McCartney, la venue de Céline Dion, on voit vraiment une différence. Aujourd'hui, je suis peut-être à 60 % d'occupation. Demain, je suis presque complet », indique-t-il.

Trois billets pour le prix de deux

L'entreprise 3E, la filiale du Festival d'été de Québec (FEQ) responsable du concert, n'a toujours pas révélé combien de billets ont été vendus. Les organisateurs affirment toutefois que la vente a repris depuis la fin du Festival d'été.

Ils sont également nombreux à profiter de l'offre promotionnelle de dernière minute de l'entreprise, qui permet aux gens de se procurer trois billets pour la somme de 120 $.

Par ailleurs, seulement la moitié des 1000 billets qui ont été offerts aux sinistrés de Lac-Mégantic pour assister gratuitement au spectacle ont trouvé preneur.

Plusieurs sinistrés viennent à peine de reprendre le travail et d'autres doivent organiser des funérailles. Le FEQ avait pris cette initiative, avec l'assentiment de l'ex-Beatle.
La distribution des billets a eu lieu samedi à Lac-Mégantic.