NOUVELLES
21/07/2013 07:25 EDT | Actualisé 20/09/2013 05:12 EDT

Gilles Latulippe exhorte à visiter les ainés, souvent oubliés l'été

MONTRÉAL - Le comédien Gilles Latulippe monte aux barricades et exhorte les proches de personnes âgées qui vivent en résidences à leur rendre visite, en cette période de vacances estivales.

M. Latulippe constate que de nombreux aînés sont «abandonnés» l’été, parce que leur famille est affairée à de multiples activités durant la période de congé.

Agé de 75 ans, M. Latulippe se dit choyé d’avoir la santé et de pouvoir poursuivre sa carrière. Occasionnellement, il s’est rendu dans des Centres d’hébergement de soins de longue durée (CHSLD), où il a pu rencontrer des personnes âgées, souvent physiquement diminuées, qui ne reçoivent jamais de visiteurs. Selon lui, rien ne peut justifier cette situation.

Gilles Latulippe souligne qu’une simple visite de 15 minutes peut remonter le moral d’une personne délaissée, à tel point que même sa santé physique s’améliore soudainement.

Le comédien déplore que certains croient qu’en ayant «placé» une personne âgée dans un centre d’accueil ou dans un CHSLD, ils ont fait leur devoir, et que le personnel va désormais s’occuper d’elle. Il ne faut surtout pas se donner «bonne conscience» de la sorte, dit Gilles Latulippe.

Il demeure néanmoins optimiste, affirmant que la plupart des gens ont du coeur et s’occupent de leurs proches d’un «certain» âge.