NOUVELLES
20/07/2013 09:12 EDT | Actualisé 19/09/2013 05:12 EDT

L'Impact ne trouve pas le fond du filet

C'est sans son meilleur attaquant que l'Impact de Montréal est entré sur le terrain du Stade Saputo pour affronter le FC Dallas, samedi.

Marco Di Vaio et ses 11 buts en Italie pour des raisons familiales, les Montréalais sont restés muets à la maison pour la première fois de la saison en MLS.

Devant une foule record au Stade Saputo, 20 801 spectateurs, le onze montréalais n'a pas été en mesure de concrétiser malgré plusieurs bonnes chances de s'inscrire au pointage.

L'entraîneur Marco Schällibaum a tenté d'aborder la rencontre en déployant une nouvelle formation de quatre défenseurs, trois milieux de terrain et trois attaquants avec Daniele Paponi, plus en pointe, Justin Mapp et Sanna Nyassi.

Dès les premières minutes, l'Impact de Montréal a menacé la cage du FC Dallas.

À la 26e minute, la frappe de Justin Mapp a embrassé la barre horizontale. Le gardien Fernandez était battu.

Eric Hassli du FC Dallas a fait chauffer les gants du gardien montréalais. Troy Perkins a été obligé de sortir l'une de ses belles parades à la 10e minute de jeu.

L'Impact a trois nulles et deux revers à ses cinq dernières sorties.