NOUVELLES
20/07/2013 12:49 EDT | Actualisé 19/09/2013 05:12 EDT

Lac-Mégantic : un drame prévisible selon un expert

Un ancien employé de Transports Canada spécialisé dans le domaine de la sécurité ferroviaire s'est dit extrêmement troublé, mais pas surpris pas la catastrophe qui est survenue à Lac-Mégantic au début juillet.

Jean-Pierre Gagnon qui a travaillé pendant plus de 30 ans au sein du gouvernement fédéral s'attendait à ce qu'une tragédie du genre survienne un jour ou l'autre au Canada.

Le résident de Gatineau, nouvellement retraité, affirme que la tragédie était notamment prévisible en raison de l'augmentation importante du transport ferroviaire des produits dangereux comme le pétrole brut et l'éthanol.

L'homme qui se spécialise dans la sécurité des wagons explique que des accidents relativement spectaculaires aux États-Unis impliquant l'éthanol sont survenus au cours des dernières années. Il était convaincu que ce n'était qu'une question de temps avant qu'un accident ne se produise au Canada.

Le matin du 6 juillet, l'expert n'a pas mesuré immédiatement l'ampleur de la situation lorsqu'il a entendu la nouvelle d'un déraillement de train à Lac-Mégantic.

Lorsqu'il a compris que de nombreuses personnes ont péri dans l'explosion, Jean-Pierre Gagnon a rapidement qualifié la tragédie de « The Big One » faisant ainsi référence au tremblement de terre dévastateur qui devrait survenir sur la côte ouest des États-Unis.