NOUVELLES
20/07/2013 05:49 EDT | Actualisé 19/09/2013 05:12 EDT

Aînés séquestrés à Houston : le suspect accusé

Un homme de 31 ans devra faire face à la justice texane pour avoir vraisemblablement maintenu quatre hommes en captivité dans des conditions inhumaines.

Walter Renard Jones devra répondre à deux chefs d'accusation de blessures à des aînés, par acte et par négligence. L'accusé a été arrêté vendredi après avoir été dénoncé par un voisin. Jones est présentement derrière les barreaux et devra se présenter au tribunal lundi. 

Les quatre sans-abri, âgés de 54 à 80 ans, ont été séquestrés dans un garage insalubre de Houston. Ils s'étaient fait promettre bière et cigarettes, mais devaient remettre leurs chèques gouvernementaux à leur gardien. Ils ne pouvaient pas sortir.

Ils dormaient à même le plancher du garage et n'avaient même pas accès à une toilette. Ils étaient nourris avec des restes de table. À l'arrivée des policiers, trois d'entre eux étaient si mal en point qu'ils ont dû être hospitalisés. 

Les détails sur la durée de leur détention restent toutefois à préciser. Stephen Davis, le seul des quatre hommes qui a refusé d'être hospitalisé, a déclaré demeurer dans le garage depuis six mois et qu'il ne voulait pas partir. Un deuxième a indiqué à la police être là depuis 10 ans, les deux autres depuis moins longtemps.

« C'est terrible », a lancé une voisine. « On pensait seulement que ce garage leur donnait un toit », a-t-elle ajouté, racontant avoir vu une vingtaine de personnes aller et venir de cet endroit au fil des ans.

Trois femmes intellectuellement diminuées ont également été découvertes sur les lieux. Elles vivaient dans de meilleures conditions semble-t-il, mais la police doit encore déterminer si elles étaient captives et comment elles sont arrivées à cet endroit.