NOUVELLES
17/07/2013 01:41 EDT | Actualisé 15/09/2013 05:12 EDT

Québec reporte les élections de deux ans à Lac-Mégantic

Le gouvernement du Québec accepte la demande du conseil municipal de Lac-Mégantic de reporter de deux ans les élections prévues en novembre.

Samedi dernier, le conseil municipal de Lac-Mégantic a adopté à l'unanimité une résolution qui demandait à Québec de reporter de deux ans la tenue d'élections municipales dans la municipalité.

Dans sa résolution, le conseil municipal de Lac-Mégantic estimait que le déclenchement d'une campagne électorale dans de telles circonstances serait « préjudiciable » à la municipalité.

Les élections municipales au Québec sont prévues pour novembre prochain.

La mairesse Colette Roy-Laroche et le conseil municipal estiment que le contexte dans sa ville ne se prête pas à l'organisation d'élections, et que la loi permet au conseil de demander un report, si la situation le justifie.

Le gouvernement, qui s'est rendu aux arguments de la mairie de Lac-Mégantic, officialisera cette prolongation de mandat en septembre prochain par le dépôt d'un projet de loi à l'Assemblée nationale.

Mandat de deux ans

Lors des prochaines élections à Lac-Mégantic, en 2015, le mandat brigué par les candidats sera de deux ans, afin que la ville rattrape la prochaine élection municipale prévue en 2017.

Québec a déjà autorisé un report d'élections municipales. En 1996, le gouvernement avait autorisé un report d'élections dans la ville de La Baie en raison des inondations qui avaient ravagé la région.