Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Mandela réagit au traitement, selon le président sud-africain

Nelson Mandela est toujours dans un état stable, mais critique. Il réagit au traitement qui lui est administré depuis son hospitalisation il y a plus d'un mois pour une infection pulmonaire, a déclaré mercredi le président sud-africain, Jacob Zuma.

« Nous sommes encouragés par le fait que Madiba (Mandela) réagit au traitement et nous appelons les gens à continuer à fournir un soutien et à le couvrir d'amour, ce qui donne de la force à lui et à sa famille », a déclaré Jacob Zuma après une visite au chevet de l'icône de la lutte anti-apartheid.

Les problèmes pulmonaires de Nelson Mandela, dont le 95e anniversaire est prévu le 18 juillet, datent de ses longues années de détention à Robben Island, près du Cap, durant lesquelles il a contracté la tuberculose. Avant sa libération en 1990, il a passé 27 ans en prison pour tentative de renversement du gouvernement de la minorité blanche afrikaner, à l'époque de l'apartheid.

L'épouse de Mandela, Graca Machel, a estimé la semaine dernière que l'hospitalisation de son mari avait donné aux Sud-Africains de toutes extractions l'occasion d'être à nouveau unis.

« Bien que Madiba éprouve parfois quelque inconfort, il souffre très rarement, mais il est bien », avait-elle ajouté en utilisant le surnom affectueux donné par les Sud-Africains à Nelson Mandela.

Reuters

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.