Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Top applis iPad : "Despicable Me: Minion Rush", "Onsong"

Voici les applications iPad gratuites les plus téléchargées par pays* cette semaine, au 3 juillet.

01. États-Unis

Despicable Me: Minion Rush (jeux)

Inspirée du dessin animé "Moi, moche et méchant", cette application amusante permet de se glisser dans la peau de l'un des mignons du film. Vous devrez relever des défis à toute vitesse, sauter, voler et éviter les obstacles, tout en essayant d’impressionner le patron et de vaincre les ennemis.

02. Royaume-Uni

Can You Escape? (jeux)

Le but du jeu : s'échapper de diverses pièces en utilisant un nombre limité d'outils.

03. France

Moi Moche et Méchant: Minion Rush (jeux)

Version française de 'Despicable Me: Minion Rush', voir 'Despicable Me: Minion Rush'

04. Canada

True or False - Test Your Wits! (jeux)

Le joueur doit deviner si l’affirmation qui s’affiche à l’écran est vraie ou non.

05. Japon

Sprinkle (jeux)

Sprinkle est un jeu de réflexion qui s’appuie sur la géométrie et dans lequel il faut positionner des canons à eau de façon à éteindre des feux sévissant au-delà de son champ de vision.

06. Australie

Despicable Me: Minion Rush (jeux)

Voir 'Despicable Me: Minion Rush'

07. Allemagne

OnSong (musique)

OnSong est une application innovante permettant aux musiciens de rassembler en un même endroit des partitions disséminées sur tout le web. Temporairement gratuit.

08. Chine

Guess the song (jeux)

Ce quizz musical permet de s’entraîner à devenir le roi du blind test.

09. Italie

OnSong (musique)

Voir 'OnSong'.

10. Corée du Sud

Outline+ (productivité)

Alternative iOS à OneNote, Outline+ permet de créer des notes, de gérer des listes et d’effectuer d'autres tâches, puis de se synchroniser à OneNote via Dropbox.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.