Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Situation inquiétante

Jarret Stoll a été hospitalisé mercredi matin après avoir subi une crise d'épilepsie.

Le directeur général des Kings Dean Lombardi a confirmé que le joueur de centre a été victime d'un malaise dans sa maison située à Hermosa Beach en Californie.

Lombardi a rendu visite à Stoll à l'hôpital. Une série de tests ont été effectués sur l'athlète de 31 ans.

Stoll obtiendrait son congé mercredi en soirée. Son patron a affirmé au Los Angeles Times qu'il allait bien, et que l'étape suivante était de découvrir la cause de cette crise.

« Il y a une myriade de causes possibles », a souligné Lombardi.

Une d'entre elles pourrait bien être la commotion cérébrale qu'il a subie au cours des dernières séries éliminatoires.

Stoll a été frappé à la tête lors du premier match du deuxième tour par Raffi Torres des Sharks de San José. Il a fait l'impasse sur le reste de la série, mais a disputé la finale d'Association contre les Blackhawks.

C'était la deuxième commotion cérébrale de la carrière de Stoll. Il a subi la première avec les Oilers en 2006-2007.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.