Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

L'ex-directeur d'ExpoCité congédié

La Ville de Québec congédie le directeur d'ExpoCité, Pierre Gignac, une semaine après l'avoir suspendu.

Pierre Gignac fait l'objet d'une enquête à la suite d'allégations d'irrégularité dans le processus d'octroi d'un contrat sans appel d'offres. La Ville évoque un manquement au code d'éthique pour justifier ce congédiement.

La semaine dernière, M. Gignac a communiqué avec des employés d'ExpoCité, ce que la Ville lui avait interdit de faire. C'est la goutte qui a fait déborder le vase et qui a brisé définitivement le lien de confiance, estime Régis Labeaume qui ne veut pas dire pour l'instant si la Ville de Québec a perdu de l'argent dans l'aventure.

Le maire préfère se monter prudent. « Là, il y a plein d'avocats qui ont le goût de se mêler de ça. Alors pour l'instant on va s'en tenir à ça parce qu'on a reçu un affidavit. Lui, il a ses avocats et nous avons les nôtres. Il y a toute sorte de monde impliquer là-dedans. M. Gignac a des droits qu'il faut respecter »,

Monique Giroux, une retraitée de la Ville de Québec, va assurer l'intérim en attendant la nomination d'un successeur à Pierre Gignac.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.