NOUVELLES
21/06/2013 07:03 EDT | Actualisé 21/08/2013 05:12 EDT

Une baleine très rare est aperçue au large des côtes de la Colombie-Britannique

Pour la première fois en plus de 60 ans, des biologistes ont aperçu une baleine en voie de disparition au large des côtes de la Colombie-Britannique, a annoncé Pêches et Océans Canada.

Les baleines noires du Pacifique Nord étaient autrefois présentes en grand nombre entre la Colombie-Britannique et au nord du golfe de l'Alaska et de la mer de Béring, avant d'être chassées au point de presque disparaître à l'aube du 20e siècle.

Elles sont maintenant sur la liste des espèces en voie de disparition au Canada, et les scientifiques estiment qu'il resterait aujourd'hui seulement quelques centaines d'individus, principalement dans la partie ouest du Pacifique Nord.

Selon Pêches et Océans Canada, le biologiste James Pilkington en a fait la découverte le 9 juin alors qu'il observait des baleines au large de la côte ouest de l'archipel Haida Gwaii à bord du navire Arrow Post de la Garde côtière canadienne.

Dans les jours qui ont suivi, James Pilkington et ses collègues biologistes, John Ford et Graeme Ellis, ont observé la baleine pendant 17 heures en tout, alors qu'elle se nourrissait de zooplancton en surface.

Le ministère fédéral précise que ces baleines sont extrêmement rares, et que seulement six observations ont été confirmées dans les eaux canadiennes au cours du dernier siècle, toutes les baleines ayant été tuées par des baleiniers, dont la dernière en 1951.

« C'est une découverte très palpitante. Au cours des dix dernières années, notre équipe de chercheurs a parcouru plus de 50 000 km au large des côtes de la Colombie-Britannique pour observer les baleines et ils en ont vu des milliers, mais c'est la première baleine noire du Pacifique Nord », a déclaré John Ford dans un communiqué publié mercredi.

« C'était fantastique de la voir et de confirmer que l'espèce existe encore dans les eaux canadiennes », a-t-il ajouté.