Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Un républicain à la tête du FBI

Le président américain a nommé vendredi le nouveau directeur du FBI, Jim Comey, en remplacement de Robert Mueller, qui était en fonction depuis le 11 septembre 2001.

S'il est confirmé par le Sénat, Jim Comey, un républicain, deviendra le septième directeur de l'agence fédérale. Il prendra ses fonctions à l'automne.

Jim Comey, un ancien responsable de l'administration Bush, procureur et spécialiste de la sécurité nationale pendant plus de 20 ans, s'était opposé en 2004 à la Maison-Blanche à un programme d'écoutes de l'Agence nationale de sécurité (NSA), aujourd'hui au cœur de révélations sur le vaste système américain de surveillance des communications.

M. Comey « était prêt à abandonner un travail qu'il aimait plutôt que de participer à quelque chose qu'il estimait fondamentalement mauvais », a déclaré M. Obama, en rappelant que le nouveau directeur du FBI avait menacé à l'époque de démissionner.

« Connaître Jim Comey c'est aussi connaître sa féroce indépendance et sa profonde intégrité [...] C'est rare de croiser des personnes comme lui à Washington parfois. Il s'en fiche de la politique », a ajouté le président américain.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.