NOUVELLES
20/06/2013 03:47 EDT | Actualisé 19/08/2013 05:12 EDT

Des sites patrimoniaux syriens en péril, selon l'UNESCO

AFP

L'UNESCO ajoute des sites historiques syriens sur la liste du patrimoine en péril en raison du conflit qui fait rage dans le pays depuis plus de deux ans.

L'agence dédiée à la protection du patrimoine mondial spécifie toutefois que les informations concernant la détérioration possible de ses sites étaient « partielles » et provenant de sources dont la fiabilité ne pouvait être assurée.

« En raison de la situation de conflit armé, les conditions ne sont plus réunies pour assurer la conservation et la protection de la valeur universelle exceptionnelle de ses biens », a souligné l'organisation.

L'UNESCO s'inquiète particulièrement de l'état de la vieille ville d'Alep, qui a subi d'importants dommages depuis le début du soulèvement contre le régime de Bachar Al-Assad, en mars 2011. On sait que le minaret de la mosquée des Omeyyades s'est effondré en avril dernier. De plus, le souk d'Alep et la citadelle auraient été endommagés lors d'un incendie en septembre dernier.

Des informations font aussi état de fouilles clandestines dans certains lieux historiques.

Les sites en péril, selon l'UNESCO

Ancienne ville de Damas

Ancienne ville de Bosra

Ancienne ville d'Alep

Oasis de Palmyre

Krac des Chevaliers

Qal'at Salah El-Din

Villages antiques du nord du pays

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo 10 sites classés au Patrimoine mondial de l'UNESCO Voyez les images