NOUVELLES
20/06/2013 05:03 EDT | Actualisé 19/08/2013 05:12 EDT

Pollution record à Singapour (PHOTOS)

AFP

La pollution atmosphérique a atteint jeudi un niveau record à Singapour, jugé dangereux pour la santé, en raison des fumées provenant d'incendies en Indonésie.

L'indice Pollution Standards Index (PSI), qui mesure la pollution atmosphérique, a grimpé jusqu'à 371, contre environ 200 quelques heures plus tôt. Un relevé supérieur à 300 est signe d'une pollution « dangereuse » pour la santé et un niveau compris entre 201 et 300 est « très insalubre ».

Le trafic aérien à l'aéroport Changi de Singapour n'est pas touché pour l'instant, malgré la réduction de la visibilité.

« Nous ne pouvons pas prévoir comment la pollution évoluera. La situation pourrait se poursuivre pendant plusieurs semaines, possiblement jusqu'à la fin de la saison sèche à Sumatra », a convenu le premier ministre Lee Hsien Loong.

Les feux de forêt font rage sur l'île de Sumatra, située à l'ouest de Singapour. Souvent, des incendies de cette ampleur sont causés par des compagnies qui veulent faire de la place pour des plantations.

Le premier ministre a promis que s'il était prouvé que des compagnies de Singapour étaient à l'origine des incendies, celles-ci seraient punies. M. Lee a offert de l'assistance à l'Indonésie pour l'aider à identifier les responsables.

Le smog recouvre également certaines régions de Malaisie.

Ce pic est très nettement supérieur à celui de 226 enregistré à Singapour en 1997 en raison du smog dégagé par les incendies de forêts en Indonésie, qui avaient perturbé fortement le trafic aérien dans la région.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Pollution record à Singapour (19 juin 2013) Voyez les images