POLITIQUE
20/06/2013 07:30 EDT | Actualisé 20/08/2013 05:12 EDT

L'ex-directeur des travaux publics de Sainte-Brigitte-de-Laval accusé

Radio-Canada

L'Unité permanente anticorruption (UPAC) confirme que des accusations ont été portées à l'endroit de l'ancien directeur des travaux publics de la municipalité de Sainte-Brigitte-de-Laval.

Guillaume Côté fait face à des accusations criminelles pour avoir demandé à des cols bleus de la Ville d'effectuer des travaux de rénovation à sa résidence, pendant leurs heures de travail.

Les événements se sont produits en juillet 2012. L'ex-directeur des travaux publics a été congédié en février dernier par la municipalité de Sainte-Brigitte-de-Laval.

L'enquête de l'UPAC a duré plusieurs mois avant le dépôt des accusations au début de juin, au palais de justice de Québec.

Par voie de communiqué, la Ville de Sainte-Brigitte-de-Laval a tenu à préciser jeudi qu'aucun autre employé municipal ou un élu n'était visé par une enquête de l'UPAC.

L'administration municipale rappelle que « plusieurs processus ont été mis en place afin d'éviter la collusion et la corruption dans l'octroi des contrats. » Une firme de vérificateurs externes a aussi été mandatée pour prévenir les fraudes depuis 2012.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo L'UPAC frappe à Laval (9 mai 2013) Voyez les images