NOUVELLES
20/06/2013 09:57 EDT | Actualisé 20/08/2013 05:12 EDT

CPI: le procès de Uhuru Kenyatta est repoussé au 12 novembre

LA HAYE, Pays-Bas - La Cour pénale internationale a repoussé au 12 novembre le procès pour crimes contre l'humanité du président kenyan Uhuru Kenyatta.

Le tribunal a fait cette annonce jeudi. Les juges avaient tranché, plus tôt cette année, que le procès qui devait s'ouvrir le 9 juillet serait reporté à plus tard pour permettre aux avocats de la défense de mieux se préparer.

M. Kenyatta est accusé d'avoir été le «co-auteur indirect» des meurtres, viols, déportations, persécutions et autres actes inhumains perpétrés par ses partisans lors des violences survenues après l'élection présidentielle de 2007. Il affirme n'avoir rien à se reprocher.

M. Kenyatta a remporté la présidence kenyane plus tôt cette année, en dépit des accusations portées contre lui par la CPI.

Le procès du président kenyan adjoint William Ruto, qui fait face à des accusations similaires, a été reporté au 10 septembre plus tôt ce mois-ci.