NOUVELLES
20/06/2013 01:54 EDT | Actualisé 20/08/2013 05:12 EDT

Arrêtée en lien avec un meurtre commis en 1998, une femme comparaît à Percé

PERCÉ, Qc - Une femme de 52 ans a comparu, jeudi, au Palais de justice de Percé, en lien avec le meurtre James Dubé, survenu en 1998, à Grande-Rivière, en Gaspésie.

Johanne Johnson, longtemps considérée comme la principale suspecte dans cette affaire, a été appréhendée la veille.

Elle a été accusée de meurtre prémédité.

Un porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ), Claude Doiron, a expliqué que c'est à la suite de récentes démarches entreprises par l’équipe d’enquêteurs du Module des crimes non résolus qu’une nouvelle preuve a été recueillie contre la suspecte.

M. Doiron n'a cependant pas voulu dévoiler les détails de ces démarches.

James Dubé avait été tué à l'aide d'une arme à feu, à l'intérieur de son domicile de Grande-Rivière. À l'époque, les enquêteurs de la SQ avaient identifié la suspecte, qui avait été interrogée.

Cette dernière, qui avait notamment refusé de se soumettre à un test polygraphique, n’avait pas été arrêtée, faute de preuve.