NOUVELLES
20/06/2013 04:41 EDT | Actualisé 19/08/2013 05:12 EDT

Arrestation musclée d'Alexis Vadeboncoeur : poursuite de 2,3 M $

L'avocat d'Alexis Vadeboncoeur a déposé jeudi une poursuite civile de 2,3 millions de dollars contre quatre policiers trifluviens et la Ville de Trois-Rivières.

La vidéo de l'arrestation musclée, captée par une caméra de surveillance en février, a fait le tour du monde.

Le demandeur réclame compensation notamment pour les blessures qu'il a subies et pour atteinte à sa dignité.

Alexis Vadeboncoeur a été arrêté après avoir commis un vol qualifié dans une pharmacie de Trois-Rivières.

Sur les images captées par une caméra de surveillance du cégep de Trois-Rivières, on voit l'accusé se mettre à plat ventre sur le sol d'un stationnement, alors qu'il est encerclé par des véhicules de police. Des agents de la Sécurité publique de Trois-Rivières se dirigent vers lui et se mettent à lui asséner des coups pendant près de trente secondes avant de le faire monter à bord d'un véhicule de police.

Les quatre agents de la Sécurité publique de Trois-Rivières qui ont procédé à l'arrestation d'Alexis Vadeboncoeur à Trois-Rivières font chacun face à sept chefs d'accusations criminelles. Ils doivent retourner devant la cour le 27 septembre prochain.

Alexis Vadeboncoeur est présentement en thérapie jusqu'au mois d'août pour contrer sa toxicomanie. Il sera de retour en cour en septembre 2013.