NOUVELLES
20/06/2013 03:01 EDT | Actualisé 19/08/2013 05:12 EDT

50 millions en financement pour une entreprise d'énergie verte

La société québécoise Enerkem, qui crée des biocarburants et des produits chimiques renouvelables à partir de déchets, a annoncé jeudi à son siège social de Montréal la conclusion d'une entente de financement de 50 millions de dollars.

Investissement Québec, le Fonds de solidarité FTQ et Fondaction (CSN) ont entre autres pris part à ce financement, ainsi que plusieurs investisseurs américains.

Au total, Enerkem a réussi à trouver 87 millions de dollars en capital en 2013, dont 73 % en investissements étrangers.

Selon l'entreprise, cette somme devrait servir à « appuyer notre stratégie de croissance et marque le début de la phase commerciale de déploiement à grande échelle de notre technologie ».

Enerkem, une société privée fondée en 2000, exploite deux usines au Québec, à Westbury et à Sherbrooke, en Estrie. Elle termine actuellement la construction de l'usine Enerkem Alberta Biofuels, à Edmonton, et indique que des usines identiques sont en développement à Varennes, au Québec, ainsi qu'ailleurs dans le monde.

Enerkem emploie actuellement près de 150 personnes au Canada et aux États-Unis.

À LIRE AUSSI : Faire le plein de la voiture avec des déchets : possible?