POLITIQUE
19/06/2013 01:28 EDT | Actualisé 18/08/2013 05:12 EDT

Mairie de Montréal : un premier candidat fait le saut

Agence QMI

Le maire de l'arrondissement Rosemont-La-Petite-Patrie, François Croteau, a déposé officiellement sa candidature à la mairie intérimaire de Montréal, et devient donc le premier candidat à se lancer officiellement dans la course. M. Croteau est le candidat de Projet Montréal, dont le chef est Richard Bergeron.

Lors de son point de presse, mercredi après-midi, il a déclaré que les Montréalais avaient besoin de tourner la page, qu'ils ne voulaient pas de bouleversement et qu'il fallait calmer le jeu.

« Mon intérêt ici n'est pas d'aller chercher une popularité au sein des membres du conseil; l'objectif est de servir les Montréalais et de faire en sorte que la meilleure personne disponible soit à la tête de Montréal pour l'intérim. Ce que j'entends, c'est qu'il y a beaucoup d'anciens membres d'Union Montréal qui cherchent à se trouver un candidat. Pour assurer la poursuite d'Union Montréal, je pense que les Montréalais ont besoin de tourner la page sur cette triste histoire de Montréal, de tourner la page à Union Montréal, et le seul parti qui peut offrir cette option aux Montréalais c'est Projet Montréal, et donc ma candidature », a-t-il dit.

Projet Montréal a décidé de présenter son propre candidat pour ne pas se retrouver dans la même situation qu'à l'élection de Michael Applebaum. Le parti n'avait pas présenté de candidat pour succéder à Gérald Tremblay, et les choix avaient été très difficiles.

Au moins quatre autres candidats sont pressentis ou annoncés dans la course à la mairie par intérim à la suite de la démission, lundi, du maire Michael Applebaum.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Qui se présente? Qui ne se présente pas? Voyez les images