NOUVELLES
18/06/2013 09:02 EDT | Actualisé 18/08/2013 05:12 EDT

Singapour: la pollution atmosphérique atteint son pire niveau en 16 ans

SINGAPOUR - La pollution atmosphérique a brièvement atteint son pire niveau des 16 dernières années, lundi à Singapour, en raison de feux de forêt qui brûlent sur l'île indonésienne de Sumatra.

L'indice de pollution atmosphérique a touché 155 lundi soir, son niveau le plus élevé depuis celui de 226 atteint en 1997.

Il oscillait entre 104 et 123 mardi, alors qu'une lecture entre 101 et 200 est considérée comme mauvaise pour la santé.

La pollution par la fumée est un problème annuel pour Singapour et sa voisine du nord, la Malaisie, en raison des incendies allumés par les fermiers indonésiens pour dégager leurs terres. Le problème crée fréquemment des tensions entre les trois pays.

L'Indonésie affirme que la situation, cette année, est partiellement causée par des incendies de tourbe que les pompiers n'arrivent pas à éteindre.

Le ministère indonésien des Forêts ajoute que les efforts d'éducation des fermiers concernant la culture sur brûlis se poursuivent.

À Singapour, l'armée a annulé certaines manoeuvres, des enfants sont restés chez eux plutôt que de se rendre à l'école et certains résidants se sont résignés à porter des masques respiratoires.