NOUVELLES
18/06/2013 02:25 EDT | Actualisé 18/06/2013 02:36 EDT

Radio-Canada veut vendre sa tour à Montréal

Flickr: James Cridland

Radio-Canada a lancé un appel d'offres pour vendre la «Maison de Radio-Canada», soit son imposant immeuble et ses terrains situés sur le boulevard René-Lévesque, à Montréal.

Le diffuseur public demeurera ensuite sur le site, mais à titre de locataire.

Trois consortiums se sont qualifiés pour soumettre leurs propositions, soit Média Cité, Partenaires du développement de la Maison, et SNC-Lavalin-Prével.

Malgré les controverses qui entourent SNC-Lavalin depuis plusieurs mois, Radio-Canada n'a pas écarté l'importante firme d'ingénierie, qui s'était qualifiée en août 2012. «Il s'agit d'une entreprise respectée dans le domaine», dit Marc Pichette, directeur des relations publiques à Radio-Canada. Au cours de la dernière année, SNC-Lavalin a notamment été soupçonnée de corruption pour des contrats en Libye et en Algérie, de même que pour l'obtention du contrat du CUSM, à Montréal.

L'appel d'offres comprend l'achat de la tour, la construction d'une nouvelle installation sur le même site pour Radio-Canada et le développement d'espaces commerciaux aussi bien que de logements sociaux.

Radio-Canada prévoit que ses nouvelles installations occuperont 50% de la superficie présentement utilisée par le diffuseur public.

Dans un communiqué, Radio-Canada explique que cette réduction de l'espace utilisé se fera notamment par l'instauration d'espaces à aire ouverte et l'abandon d'aires inutilisées.

La société de la couronne explique que sa tour construite il y a plus de 40 ans nécessite d'importantes rénovations qui représenteraient des dépenses importantes.

«Nous voulons optimiser les fonds publics dont nous disposons», explique Marc Pichette.

INOLTRE SU HUFFPOST