NOUVELLES
18/06/2013 10:00 EDT | Actualisé 18/08/2013 05:12 EDT

Plus d'un Américain sur deux pense que Snowden doit être traduit en justice (sondage)

Plus d'un Américain sur deux estime que l'ex-consultant réfugié à Hong Kong Edward Snowden, responsable de révélations sur des programmes étendus de surveillance des communications par les Etats-Unis, devrait être traduit en justice, révèle un sondage mardi.

Selon l'enquête du journal USA Today et du centre de recherche Pew réalisée de mercredi à dimanche, 54% des Américains se disent favorables à des poursuites judiciaires contre le jeune homme de 29 ans, ancien consultant pour l'Agence de sécurité nationale (NSA). Quelque 38% pensent le contraire.

Une majorité similaire d'Américains, 53%, sont d'accord avec le gouvernement pour dire que ces programmes de surveillance ont aidé à éviter des attaques "terroristes". Près de 41% pensent le contraire.

Les personnes interrogées apparaissent en revanche nettement plus divisées sur la question de savoir si elles approuvent ou non ces programmes, qui ont permis le recueil de données téléphoniques ou internet, y compris des emails: 48% des Américains y sont favorables, 47% qui y sont opposés.

De plus, 49% estiment que la publication de ces informations classifiées a servi plutôt qu'affecté l'intérêt général, contre 44% qui pensent le contraire.

"Plus l'opinion apprend des choses sur cette affaire, plus cela pourrait affecter son jugement final sur le fait de déterminer si le gouvernement a eu tort ou raison de faire ce qu'il a fait", explique Michael Dimmock, un responsable du centre de recherche Pew.

Selon lui, le sondage révèle que "l'opinion n'est pas particulièrement contente de ce programme (de surveillance), notamment en termes d'atteintes à la vie privée et aux libertés civiles, mais beaucoup de gens sont prêts à accorder au gouvernement une certaine marge de manoeuvre pour lutter contre le terrorisme".

Le sondage, réalisé par téléphone auprès de 1.512 adultes, a une marge d'erreurs de 2,9 points de pourcentage.

rl/sam/are