BIEN-ÊTRE
18/06/2013 04:15 EDT | Actualisé 02/04/2015 04:46 EDT

Voyage en Nouvelle-Écosse: cap sur le sud-ouest avec la visite de Lunenburg, Yarmouth, Digby et la vallée d'Annapolis (PHOTOS)

Catherine Lefebvre

Nos charmantes maritimes ont de quoi faire saliver les amoureux des bonnes tables et d’histoire. En escapade au sud-ouest de la Nouvelle-Écosse, voici ce qui nous charmées sur la route.

Lunenburg

En commençant notre trajet vers le sud-ouest, c’est à Lunenburg que nous avons posé nos ancres le temps d’une visite de la ville à pied. En plus d’être le port d’attache du légendaire Blue Nose II, la réplique du bateau orne nos pièces de 10 cents et l’architecture des maisons de Lunenburg est particulièrement charmante. Par exemple, au dernier étage de certaines d’entre elles se trouve une petite fenêtre appelée, widow’s watch (la garde de la veuve), où les femmes se posaient pour attendre l’arrivée de leur mari parti en mer.

Suggestion resto: Entre Halifax et Lunenburg sur la route 3 (Lighthouse route), nous nous sommes régalées au Trellis café avec son menu fait maison. Situé dans l’ancienne Bank of Nova Scotia, il est ouvert depuis 1985 et présente les musiciens du coin les vendredis et samedis soir.

Suggestion dodo: nous avons passé notre première nuit au White Point Beach Resort à Hunts Point, un complexe hôtelier datant de 1928. À la suite d'un feu survenu dans le bâtiment principal en 2011, il a été complètement rénové et a fait place à tout le talent néo-écossais pour la revamper. Tant au niveau de l’architecture et du design, le menu et la carte des vins font aussi la part belle aux excellents produits de la région.

Yarmouth

En passant à travers Yarmouth, nous avons fait un léger détour vers le Cape Forchu où se trouve un ancien phare. Ce lieu a d’ailleurs été élu le meilleur endroit public au Canada, grâce entre autres à son aire de pique-nique donnant une vue spectaculaire sur la mer et son petit musée rappelant l’histoire du phare et de la région.

Suggestion resto: Avant d’arriver à Yarmouth, nous avons cassé la croûte au restaurant The Red Cap à Pubnico, une petite communauté acadienne. Nous n’avons pas pu résister à la râpure, un plat typiquement acadien composé de pommes de terre râpées et égouttées et d’une viande, du poulet ici, qui varie selon la recette familiale.

Digby

En faisant notre entrée dans la Baie de Fundy, nous avons fait escale à Digby, à cause de sa réputation internationale pour ses pétoncles. Sur place, nous avons rencontré Greg Turner de Gael Tours, un professeur de biologie retraité. Il offre maintenant des visites guidées portant sur l’histoire de la ville, mais aussi sur la diversité marine qu’apportent les importantes marées de la baie.

Suggestion resto et dodo: Le restaurant Churchill’s, du très confortable hôtel Digby Pines, est certainement l’adresse la plus raffinée que nous avons croisée sur notre route. Idéal pour déguster leurs fameux pétoncles... et le homard aussi!

Vallée d’Annapolis

C’est près de Wolfville que se trouve la majorité des vignobles de la province. En plus d’y déguster de très bonnes cuvées, cette région produit de nombreux délices. Nous avons d’ailleurs apprécié notre visite combinant les vignobles et les adresses gourmandes de Go North Tours.

Suggestions resto: Le Hall’s Habour Lobster Pound est très modeste, mais permet de choisir notre homard dans le vivier - dont certains ont une taille plutôt impressionnante (jusqu’à 15 livres!) - qu’ils feront ensuite cuire dans l’eau salée de la Baie de Fundy.

Ce voyage a été rendu possible grâce à une invitation de Destination Southwest.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Le sud-ouest de la Nouvelle-Écosse Voyez les images